Art et Médecine au Québec

Toujours une longueur d’avance !

Vous souffrez de divers problèmes de santé physique et mentale ?

Depuis le 1er novembre 2018, les Médecins francophones du Canada peuvent prescrire des visites gratuites au Musée des Beaux-Arts de Montréal.

De plus en plus d’études démontrent que le contact avec les œuvres d’art a un réel impact sur l’état de santé physique et mentale de la population .

Master class hypnose avec Dan Short en Pays Basque

Sous l’égide du Professeur A. BIOY (Universitaire Paris 8)

Dr. Dan SHORT (Institut M.Erickson, Phoenix, USA) nous a transmis ses dernières recherches sur l’hypnose ericksoniene « en immersion »pendant une semaine… Avec beaucoup de joie nous avons partagé les enseignements et les moments conviviaux !

Le monde de l’hypnose est un monde humaniste.  

A lire, « La révolution de l’hypnose »

A.BIOY & ME.FEYMONVILLE

Antoine Bioy, psychologue clinicien, et Marie-Élisabeth Faymonville, médecin spécialisée dans le traitement de la douleur, répondent ici à ces questions et à bien d’autres et vous donnent les clés pour vous familiariser avec cette discipline en plein essor.

L’hypnose, considérée pendant longtemps comme une pratique relevant de la magie, voire de l’occultisme !

Aujourd’hui de nombreux professionnels de santé l’utilisent couramment. Ils reconnaissent ses innombrables effets bénéfiques. L’hypnose, comment ça marche ?  À qui faut-il s’adresser ? Est-il possible de s’autohypnotiser ?

M.ERICKSON, Psychiatre et enseignant de l’hypnose intégrative

Milton ERICKSON était un merveilleux observateur qui pratiquait le « sur mesure » face à son patient, donc il n’y avait pas de dogme et surtout pas de recette !

Une belle histoire de mouvement… A vous de trouver !
Comment créer du mouvement, faire rentrer un veau dans l’étable ?

Un jour, le père de Milton tirait la corde autour du cou d’un veau pour le faire rentrer dans l’étable. A observer cette scène cocasse, le jeune Milton rigolait… Alors, son père le mit au défi !

D’après vous, que fit Milton ?

Eh bien, le jeune Milton Erickson s’approcha du veau, il tira sa queue dans le sens opposé ! En réaction, le veau courut directement dans l’étable ! Allez… On rentre !

Intervention au congrès CFHTB

« Je sens donc je suis et je fais ? »

Le congrès d’hypnose et de thérapies brèves de Clermont-Ferrand m’a permis de communiquer mes recherches sur la sensorialité (« Je sens donc je suis et je fais ? ») impliquée en Art-Thérapie et en hypnose.

Puis, d’animer un atelier avec le Docteur N. GOUIN, Psychiatre, sur le thème de l’enfance et le jeu, dans le but de trouver des outils thérapeutiques créatifs.

Quand l’art répare le cerveau

Article de la revue « Cerveau & Psycho », F. Chardon et H. Platel

Évocation des résultats des différentes recherche d’art-thérapeutes (Courant Fac de Médecine) et son impact thérapeutique sur le cerveau (Plasticité), les fondements de l’art-thérapie moderne… Dépression, AVC, Alzheimer, fin de vie : des pathologies diverses, à tous les âges… LIRE L’ARTICLE

La relation entre cerveau et intestin

Impact de l’hypnose ,  Docteur David Perlmutter

De nombreuses études ont démontré l’impact des techniques d’hypnose ou d’activation de l’attention pour améliorer les douleurs fonctionnelles digestives. Comme toujours, les termes fonctionnel ou idiopathique évoquent, les limites de nos connaissances. Dans le cas de ces douleurs digestives, l’intervention des cellules gliales apporte un début, très pertinent, d’explications. Continuons donc à employer nos techniques dans les pathologies dites « fonctionnelles » puisque les résultats cliniques sont au rendez-vous, en soulevant l’hypothèse « osée » que notre action agirait, plus ou moins directement sur cet espace neuro-glial ?

L’Art-thérapie moderne sur la radio RCF

« L’art-thérapie moderne ne guérit pas mais donne envie de guérir ! »

Comment fonctionne et quels sont les bénéfices de l’art-thérapie ? La peinture, la photo, le collage… Pour soulager les malades.
Une petite émission de radio sur l’art-thérapie, RCF Morbihan du 4/04/17, « Le bon côté de l’info »

Congrès International d’Art-thérapie

L’art-thérapie moderne a toute sa place ! 

Validation scientifique (méthodes, moyens, outils d’évaluation) de l’impact de l’Art-thérapie moderne sur la « bonne santé » (O.M.S). Ce congrès valide notre recherche avec des professionnels médicaux, paramédicaux et universitaires.

L’influence de l’Art-thérapie sur le cerveau (H. PLATEL de l’INSERM)

L’épistémologie artistique comme fondements de l’art-thérapie moderne (R. FORESTIER). Douces retrouvailles avec mon mentor !

L’hypnose de rue

L’état hypnotique fragilise la personne. L’absence de précautions, de maîtrise du processus et de suivi peut entraîner des problèmes chez cette personne.

« (…) ce phénomène qui se répand comme une gangrène. Il passionne de plus en plus, engendre des débats houleux, des dommages collatéraux non sans conséquences pour ceux qui deviennent à son issue quelques fois des patients de nos thérapies. Il fleurit des cours d’écoles au coin des rues, des vidéos You Tube (…) sans but légitime ni précaution élémentaires, il laisse croire à certains qu’ils possèdent alors un pouvoir suprême sur autrui. »
Docteur GARDEN-BRECHE (ISH, ESH)

L’hypnose ericksonienne se différencie de l’hypnose formelle

De l’intérieur vers l’extérieur ou inversement

Fêtes maritimes de Brest 2016, Regardez ces photos… Les points de vue varient selon que nous sommes dedans et dehors !

Voilà une clé de l’hypnose thérapeutique.
M. Erickson favorisait le changement de vue et l’évolution de la personne, par l’expérience et l’apprentissage. Il ne suffit pas « d’essayer »… Mais de le faire !

Fort de votre expérience, vous savez quoi faire ! En tous cas, votre insconscient le sait. L’hypnose, telle que je la connais et l’a pratique : mobilise et éveille !

Le traumatisme avec Dan Short

La réalité se modifie en accord avec ce qu’on a imaginé

Atelier en juillet 2016 avec Dan Short (Executive Director for the M.H.ERICKSON institute of Phoenix, US) sur le traumatisme.

Donner du sens aux émotions, stimuler le mouvement, l’expérience devient une force… Dans les pas de Milton, avec simplicité et humanisme, l’échange de travail, avec Dan est riche !

Quelles liaisons entre les sphères artistiques, philosophiques, scientifiques et spirituelles (au sens propre) !

Séjour thérapeutique pour des enfants malades

Régate des Oursons

En juin 2016, nous avons fêté les 25 ans de la régate des Oursons.50 enfants malades, 40 soignants de l’Hôpital R. DEBRE et de la Fondation A. de ROTHSCHILD, les voiliers et leurs marins de Grand Largue étaient présent.

Au programme : ballade en mer, pique-nique à Houat, animations à l’ENVSN…

Les étoiles dans les yeux des enfants témoignent de l’émotion intense, du bonheur pour oublier, le temps d’un week-end, leur maladie. Tambour, dessin étaient au rendez-vous aussi !

Hypnose et douleur

Congrès Hypnose et douleur : l’impact de l’hypnose sur l’immunologie

Lors du congrès d’hypnose et douleur, je retiendrais beaucoup d’informations… Une étude du Pr. C.WATREMER sur l’impact de l’hypnose sur le stress lié au système sympathique et l’effet humoral. L’anxiété diminue (Etude de A.C. BLAKE), les « cellules guerrières » (NK) augmentent et le cortisol diminue…

L’hypnose est avant tout une technique corporelle (S. COHEN) et créative ! Donc, c’est du « sur mesures » ! Il y a des points communs avec l’Art-Thérapie ! 

Art-thérapie et cancer

Dix séances d’art-thérapie offertes aux malades, l’art comme outil d’épanouissement.

À gauche, Sylviane Guidoux, directrice de la Ligue contre le cancer, en bas, Birgitta, l’une des participantes aux séances, Béatrice Martin, art-thérapeute et le docteur Albert Josso, président du comité du Morbihan de la Ligue devant quelques réalisations de malades. Photo © Le Télégramme – 22 février 2016.

L’art en tant qu’outil thérapeutique commence à être considéré dans le milieu médical.

La France est très en retard sur ce plan, contrairement aux pays nordiques, aux États-Unis et au Canada. Le Comité 56 de la Ligue contre le cancer a mis en place, depuis le 21 janvier, des séances de ce soin de support destiné à tout malade du cancer. Pour « retrouver un mieux-être (estime, confiance, affirmation de soi), développer une qualité de vie, ancrer un épanouissement », explique l’intervenante, Béatrice Martin, art-thérapeute de l’UFR (Unité de formation et de recherche) de médecine de Tours, de l’ENSBA (Ecole nationale supérieure des beaux-arts), en arts plastiques et certifiée en thérapies brèves. 

Ligue contre le cancer du Morbihan, à Vannes parc Pompidou. Art-thérapie en groupe. Gratuit pour les personnes inscrites à la ligue. Renseignement 02 97 54 18 18Cette activité paramédicale offre l’opportunité aux malades de « s’exprimer, se réaliser, parfois se découvrir, grâce à la créativité ». Le mode d’expression va du crayon gras à la peinture, en passant par la terre… Béatrice Martin accueille les participants (sur inscription) chaque jeudi matin (10 h à 12 h), à l’espace de la Ligue. Elle n’impose pas de ligne directrice : chacun fait ce qui l’inspire. Nulle compétence artistique n’est requise. Cette dizaine de séances est financée par des dons et les actions menées par les bénévoles…

Les peurs en hypnose

Atelier avec T. Garcia Sanchez, IMHE de Madrid

Teresa Garcia Sanchez, Directrice de l’institut Milton Erickson de Madrid.

Comment aborder les peurs (peurs rationnelles, les peurs irrationnelles, Etc.) ? Comment travailler avec les personnes des exercices hypno-corporelle… ? La peur est indispensable, une réaction naturelle face à un danger !

Hypnose et obésité

Une étude par l’APHP (Pitié Salpétrière)

L’assistance publique des hôpitaux de Paris lance une étude sur l’hypnose et les problèmes de poids (obésité, impulsivité). L’objectif est d’obtenir une amélioration, une réduction de la dépendance, réduction du stress, meilleure estime de soi…
Une meilleure connaissance scientifique de l’hypnose.

Le traumatisme et ses conséquences

Evènements de terrorisme à Paris

Face à des évènements comme les attentats de Paris… L’humain est sensible et donc voit, entends, ressent… Les émotions sont sollicitées… C’est normal. L’expression trauma (traumatos, blessure) vient de la chirurgie (effraction du psychisme)

« C’est subjectivement une expérience vécue d’effroi, d’horreur et d’absence de secours ».L. Crocq

C’est une réaction réflexe qui se déroule selon un circuit neurophysiologique. Le stress trop intense, trop prolongé ou répété se mue en une réaction inadaptée tels que la sidération, l’agitation, la fuite, les troubles du sommeil, Etc…
1 – Parler tout de suite 
2 – Attendre 6 mois minimum pour cerner les handicaps, voire plusieurs années après l’évènement…
(Etudes sur le trauma, chez les soldats du Viet Nam, 30 ans après).
Le travail en hypnose intégrative peut être + ou – long avec un protocole précis pour réduire les symptômes handicapants de la personne. Et le bien-être et l’espoir reviennent…

Exposition HOKUSAI, Paris

Si vous avez l’occasion, allez voir cette exposition au Grand Palais, jusqu’au 18 janvier 2015.

Japonais (1760-1849), dessinateur, peintre, graveur. Précurseur des mangas, visionnaire, « Le Vieil Homme fou de peinture » à travers ses vues du mont Fuji m’enrichit !

Hypnose et douleur

5ème congrès international

Au bord du bassin Rochelais avec T. Roblès, J. Becchio, P. Bellet, C. Wood, Etc. et toute notre bande du RIME, j’ai partagée de bons moments de travail et de créativité !
2015, l’année de l’hypnose éricksonnienne s’annonce avec de belles étoiles !